Sagesse versus intelligence

Sagesse versus intelligence

Par Rachel Ouellet


On ne reçoit pas la sagesse, il faut la trouver soi-même après un trajet que personne ne peut ni faire pour nous, ni nous épargner.  Marcel Proust


La sagesse développe-t-elle davantage l’intelligence ou c’est l’intelligence qui développe notre sagesse ? De qui entre un homme sage ou un homme intelligent réussirait le mieux sa vie ?

Nous parlons souvent d’intelligence. Mais il est important de définir aussi la sagesse. Celle-ci est directement liée à l’expérience. Lorsque nous utilisons notre sagesse, en fait nous utilisons les apprentissages que nous avons fait à travers notre longue accumulation d’expériences de toutes sortes. Ainsi nous pouvons prendre de meilleures décisions et vivre plus sereinement dans notre vie de tous les jours. Donc sans expérience, il semble que la sagesse ne soit pas possible.

La sagesse est un concept pour définir le comportement d’un individu, avec une conscience de soi et des autres, ainsi qu’une vision éthique, juste et honnête. Le sage est normalement calme, sincère et avec un savoir important. Nous atteignons une grande sagesse lorsque nos connaissances de soi et du monde, s’accompagnent de bonheur et de paix. L’intelligence et la sagesse sont donc très différentes, mais intimement reliées. Une pourra être plus développée que l’autre, selon où nous avons décidé d’investir dans notre vie : collectionner des données et des connaissances ou collecter des expériences.

Certaines personnes ont un nombre de connaissances exceptionnelles, mais il leur manque la sagesse nécessaire pour pouvoir les utiliser pleinement. Ils ont une forme « d’intelligence immature » qui s’appuie peu sur l’expérience de la vie. À l’inverse, pour comprendre le monde, accumuler les connaissances et éventuellement développer notre sagesse, nous devons avoir une intelligence minimale. Pour réfléchir et régler des problèmes, pour traiter et retenir l’information, avoir de la déduction et de la logique. Sans oublier un bon niveau de langage, de compréhension de l’abstraction et d’empathie, pour ne nommer que ces capacités cognitives. La sagesse ne peut donc pas se développer pleinement sans une intelligence qui la nourrit. Avoir les deux est idéal. Mais si nous devions choisir, faudrait-il choisir l’intelligence ou la sagesse? Eh bien la sagesse semble l’emporter. Car elle est indissociable de l’intelligence. Sans sagesse, nous serons des personnes intelligentes mais ayant une vision incomplète de la vie et de l’humanité. Mais n’est-ce pas le but ultime de la vie humaine, que de développer notre potentiel cognitif et de conscience, pour atteindre la sagesse et le bonheur?


Trois comportements qui stimulent la sagesse dans votre cerveau 

  • Vivre de nouvelles expériences et explorer l’inconnu. Le cerveau doit apprendre en continu. Il doit être stimulé, découvrir de nouvelles choses pour développer sa compréhension du monde et savoir bien s’y ajuster. Il faut s’ouvrir aux nouvelles idées et chercher par nous-même à comprendre, plutôt qu’attendre que les autres s’en chargent pour nous.
  • Développez votre introspection. Découvrez qui vous êtes vraiment, dans votre histoire de vie, dans vos forces et vos défis. Soyez conscients des capacités que vous avez développées et exploitez-les. Pensez à celles que vous pourriez développer davantage et mettez-vous en action. Surmontez des défis pour vous prouver que vous étiez finalement capable. Prenez conscience et travaillez à défaire vos biais cognitifs et vos jugements erronés. Nous en avons tous! Apprenez à bien réfléchir.
  • Développez votre flexibilité d’esprit. Apprenez à votre cerveau à ne pas tout voir en noir et en blanc, mais plutôt en une multitude de nuances de couleurs. Car la vie est ainsi faite. Il y a de la lumière dans l’ombre et de l’ombre dans la lumière. Restez ouverts d’esprit et écoutez les opinions différentes des vôtres. Pour avoir une compréhension plus large et complète. Car peut-être est-ce votre cerveau qui a tort.


Voici les comportements des personnes que l’on qualifie de sages et intelligentes

  1. Elles font preuve d’une grande capacité d’adaptation et elles sont flexibles dans leur réflexion.
  2. Elles savent qu’elles sont très loin de tout savoir.
  3. Leur curiosité est infinie. Chaque nouvelle opportunité est une découverte.
  4. Elles aiment beaucoup apprendre.
  5. Elles sont ouvertes d’esprit face à la différence et prennent le temps d’étudier toutes les idées.
  6. Elles ont besoin de temps pour être seules et ainsi mieux réfléchir.
  7. Elles gèrent bien leurs émotions en maîtrisant leur impulsivité et en planifiant clairement leurs objectifs, en ayant beaucoup de solutions de rechange au besoin.
  8. Elles sont drôles et aiment rire. L’humour les aident à surmonter les obstacles.
  9. Elles sont empathiques et à l’écoute des autres.
  10. Elles ont régulièrement des réflexions avancées, enrichies et détaillées sur toutes sortes de sujets. Elles aiment les débats d’idées et partager leurs connaissances.
  11. Elles respectent toutes formes de vie.
  12. Elles ont appris à s’aimer et à aimer.
  13. Elles sont conscientes que la vie est plus grande, complexe et précieuse que ce que l’être humain a créé et pense être la vie.
  14. Elles visent le développement personnel et le bonheur comme objectifs de vie.
  15. Elles savent redonner en retour car elles comprennent qu’elles font partie d’un tout. Donner c’est aussi recevoir.

Alors voilà à quoi ressemble une personne sage et intelligente. Que vous n’ayez pas tous les points cités plus haut n’est pas important car nous avons toute une vie pour les développer. Le plus important est de comprendre que le potentiel est présent et qu’il suffit de s’y mettre pour le faire grandir. Car notre cerveau aime apprendre et se développer. À vous de bien le nourrir.


La sagesse de la vie est toujours plus profonde et plus large que la sagesse de hommes.