Les 10 commandements en autisme

Les 10 commandements en autisme

Les 10 commandements en autisme
Share on Pinterest
Share with your friends










Submit
  1. Le cerveau de la personne autiste est conçu différemment. Une réflexion différente apporte des comportements et des besoins différents. Son développement global est donc à l’image de ces différences
  2. La personne autiste doit avoir le sens de ce qui lui est enseigné et du monde dans lequel elle vit
  3. Toute personne autiste dépense au moins 50% plus d’énergie que la personne typique pour passer au travers de sa journée
  4. Des pauses régulières au courant de la journée pour la personne autiste sont essentielles et devraient être obligatoires
  5. Les comportements autistiques sont normaux pour une personne autiste. Ils sont nécessaires pour favoriser la régulation et faciliter le traitement de l’information. Sauf si très dérangeants ou dangereux, ils ne devraient pas être empêchés
  6. La majorité des difficultés éprouvées par la personne autiste provient des incompréhensions et des difficultés de communication qu’elle vit constamment. La plupart des interventions doivent cibler ces défis
  7. La personne autiste « ne teste pas les limites », ne tente pas de provoquer, au contraire! Si des comportements perturbateurs sont observés, c’est souvent parce qu’un des commandements n’est pas respecté et/ou un de ses besoins primaires
  8. La personne autiste n’a pas un besoin vital de socialiser comme la personne typique. La personne autiste socialise si elle a un lien de confiance avec la personne, si elle est disponible cognitivement et émotivement, si elle a suffisamment d’énergie pour le faire et si elle a les pré-requis pour le faire
  9. Il est important de se rappeler que c’est la personne autiste qui fait constamment le plus d’efforts pour s’adapter et non l’inverse. La personne autiste vit dans un monde majoritaire de personnes typiques où tout est conçu pour les typiques
  10. La parole est loin d’être le seul moyen de communication. La personne autiste nous apprend à arrêter de parler constamment et à utiliser la communication dans toutes ses formes. Il faut donc apprendre à sincèrement se connecter à l’autre dans le moment présent et non se faire un jugement de typique erroné. C’est un des plus beaux apprentissages que nous fait vivre la personne autiste